Démocratie et débats à l'Isle-Jourdain

Lieu rassemblant les thèmes pouvant être source de discutions et de débats au sein de notre commune
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Maison des Jeunes et de la Culture - Désignation des représentants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 37
Date d'inscription : 29/03/2015

MessageSujet: Maison des Jeunes et de la Culture - Désignation des représentants   Sam 4 Avr - 11:26

Monsieur le Maire rappelle à l’assemblée que par délibération en date du 20 mai 2014, le Conseil Municipal a désigné Madame Angèle THULLIEZ et Madame Claire NICOLAS, représentants de la commune au sein du Conseil d’Administration de l’association Maison des Jeunes et de la Culture de l’Isle Jourdain.

Il convient de modifier cette délibération et de désigner de nouveaux représentants.

Madame MINVIELLE-REA demande s’il n’y a pas la possibilité d’être désignée.

Monsieur IDRAC lui répond que les statuts de la MJC ne prévoient que 2 représentants.

Monsieur DUPRE rajoute que sur certaines commissions ils ont été mis l’écart, comme les audits....

La Maison de retraite, le CTP... rajoute Madame DUCARROUGE.

Le CTP, ce n’est pas possible dit Monsieur IDRAC.

Madame DUCARROUGE rappelle comme a su le dire dernièrement Monsieur VERDIE, concernant le CTP, cela a évolué, du temps d’Aygobère, il n’y avait pas de CTP et donc pas de représentation de l’opposition. Toutefois, maintenant la loi demande qu’il y ait des représentants de l’opposition au sein des commissions. L’opposition doit participer à la vie de la commune. Elle explique qu’il faut comprendre la position de Madame MINVIELLE-REA qui s’investit depuis longtemps dans les associations culturelles et qui ne peut pas, parce qu’elle est de l’opposition participer à ces représentations.

Ce n’est pas ça du tout, répond Monsieur IDRAC. Il explique que les 2 personnes proposées, Madame THULLIEZ et Madame GONTAUD, s’investissent beaucoup au niveau culture et événementiel, et sont méritantes.

Madame MINVIELLE-REA répond qu’en aucun cas, elle souhaite leur enlever ce poste. Elle souhaiterait seulement venir en
complément.

Les statuts de la MJC ne le permettent pas, réplique Monsieur IDRAC. De plus, il se dit un peu déçu quand il entend l’opposition dire qu’elle ne participe pas à la vie locale. Il rappelle qu’il a laissé 1 ou 2 postes dans chaque commission, la MJC et la Maison de Retraite restant les deux seuls organismes sans représentation. Il veut rétablir la vérité, l’opposition est présente dans toutes les commissions. Il lui a donné la place méritée.

Sauf pour l’audit, dit Monsieur DUPRE.

Monsieur IDRAC lui répond que c’est l’employeur qui fait l’audit et qu’une information sera diffusée sur l’état d’avancement et le résultat. Il n’était pas opportun pour lui de donner un poste à l’opposition.

Je vous remercie pour votre mansuétude, réplique Monsieur ROUGE. Il trouve dommage de raisonner en termes de don, «don de poste, don de ci».... Tout le monde s’investit pour la commune. «Si vous voulez vous passer des talents et de l’énergie de l’opposition qui représente un pourcentage important de la population lisloise, tant pis pour la commune», rajoute Monsieur ROUGE. Il rajoute qu’il ne se considère pas comme une personne de l’opposition mais avant tout comme un conseiller municipal, élu de l’Isle Jourdain. Lorsque des projets sont proposés et qu’ils vont dans le sens et l’intérêt de la commune, il trouve normal de les voter, dans le cas contraire, non. Il faut arrêter d’employer les termes «majorité» et réduire ainsi «l’opposition». Il rappelle qu’ils sont là pendant 6 ans, pour les aider et non le contraire puisque les électeurs leur ont fait confiance. Il rappelle aussi qu’il s’agit d’une commune de 8000 habitants et non d’une assemblée nationale où on se croise en ville, dans les cafés...il exprime le ressenti de l’opposition aujourd’hui, par les termes «honneur aux vainqueurs...

Monsieur IDRAC reconnaît que le mot «don» n’est effectivement pas approprié mais il répète que l’opposition a la représentativité dans toutes les commissions. Il remarque pourtant que l’opposition se sent lésée.

Monsieur VERDIE pense que si les statuts de la MJC prévoyaient 3 places, il serait entièrement normal que l’opposition soit représentée. Par contre, avec 2 places proposées, il est plus opportun de désigner les délégués à la culture et à l’évènementiel.Monsieur IDRAC confirme.

LE CONSEIL MUNICIPAL, après en avoir délibéré, à la majorité absolue par 23 voix pour et 5 abstentions dont Monsieur ROUGE Jean Hubert, Madame DUCARROUGE Christine, Monsieur DUPRE Jacques, Madame MINVIELLE-REA Corinne et Monsieur ANDREETTA Jacques, sur proposition de Monsieur le Maire, DESIGNE représentants de la commune au sein du Conseil d’Administration de l’association Maison des Jeunes et de la Culture
de l’Isle Jourdain :

- Madame Angèle THULLIEZ – Le Picoulet – 32600 L’ISLE JOURDAIN
- Madame Anne Marie GONTAUD – 19A rue Maurice Barbé – 32600 L’ISLE JOURDAIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://democratiedebats32.forumactif.org
 
Maison des Jeunes et de la Culture - Désignation des représentants
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Liens de jeunes maisons d'édition
» Stage en maison d'édition ?
» master culture de l'ecrit et de l'image Lyon II
» Election du Bureau National des Jeunes Démocrates - Collectif Motivés
» mélange à crêpe maison

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Démocratie et débats à l'Isle-Jourdain :: Au conseil municipal :: Culture-
Sauter vers: